Navigation Menu+

Comment protéger son PC des virus informatiques ?

Les virus informatiques se définissent comme des programmes espions ou bien des logiciels malveillants nuisant aux ordinateurs. Ces virus informatiques détruisent une partie des fichiers ou bien ils s’autocopient pour rendre votre machine inutilisable. Pour protéger son PC, la solution adéquate est l’installation de l’antivirus performant, puis la mise à jour des bases de données virales suivies de scan minutieux.

Tous les types de virus informatiques

virus-informatiques.jpg

Les virus informatiques sont classés selon leur mode opératoire et leur mode de propagation. On distingue cependant les virus mutants car ils se multiplient et réécrits les programmes et modifient leur comportement. Les virus polymorphes parce qu’ils changent d’apparence avec leur code de chiffrement. Les rétrovirus car ils sont capables de gérer et modifier l’antivirus. Les virus de boot capables de bloquer le secteur de démarrage d’un PC et enfin le Cheval de Troie qui s’introduit sur un réseau pour pirater les données dont il a besoin. Le but des virus informatiques : « savoir le contenu et les données de votre système et vous espionner ».

 Les logiciels anti virus les plus puissants

logiciels-anti-virus.jpg

Pour remédier contre les virus informatiques, certains programmeurs offrent de nombreux antivirus puissants comme AVAST, KASPERSKY, AVIRA, Microsoft Security Essentials. Les programmes se diffèrent d’un antivirus à un autre mais les traitements contre les virus sont identiques. La traçabilité des virus informatique est identifiée automatiquement pour certain antivirus et leurs applications sont dotées de base de données solide. Les logiciels antivirus nécessitent néanmoins une mise à jour périodique et automatique.  Les virus informatiques trouvent toujours une faille dans un système informatique mais les développeurs des antivirus aussi sont doués dans leur éradication. Toutefois, les virus informatiques sont utilisés à des fins militaires ou des hackers mais cela n’empêche que les concepteurs d’antivirus suivent l’évolution de ces virus informatiques et d’en fabriquer pour les détruire.